Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Le 11 mai sera une journée de pré-rentrée pour les enseignants

29 avril 2020 à 13h43 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Une salle de classe.
Crédit photo : Commons - Clio

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a dévoilé ce mercredi 29 avril les modalités du retour à l’école.

Après les annonces d’Edouard Philippe hier devant l’Assemblée Nationale, Jean-Michel Blanquer est venu préciser les contours de la reprise des cours. Selon le ministre de l’Education nationale, invité de BFM TV/RMC, les familles seront informées des modalités de rentrée « entre le 4 et le 7 mai ». Le retour en classe, initialement prévu le 11 mai, sera décalé d’un jour pour les élèves de primaire : la journée correspond en fait à « une pré-rentrée » pour les enseignants. Les cours ne reprendront que le 12 mai.

Le rythme et le temps de présence seront décidés localement, mais le ministre n’est pas favorable à des cours par demi-journée. Jean-Michel Blanquer recommande des journées entières à l’école, afin d’éviter des problèmes de transport notamment. Il préconise plutôt un système « par demi-semaine ou une semaine sur deux ». Les dates des vacances d’été ne changeront pas, les cours se termineront le 4 juillet. Des « modules de soutien scolaire » ou des « colonies de vacances apprenantes » seront toutefois mises en place sur la base du volontariat pour les professeurs comme les élèves. L'oral de français du baccalauréat pour les élèves de première est maintenu.

Les cantines à nouveau ouvertes ?

La question des cantines a également été évoquée par le ministre, qui laissera là aussi beaucoup de souplesse locale. Là où les mesures sanitaires pourront être respectées, les cantines rouvriront. Ailleurs, il est possible que les repas soient organisés en classe. « On demandera donc aux élèves de venir à l’école avec leur repas déjà préparé », explique Jean-Michel Blanquer.

Un protocole sanitaire devrait être dévoilé dès ce vendredi, après des discussions avec les maires et les syndicats d’enseignants.