Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

"J’avais un nom avant Validé, j'aurai un nom après Validé" : Hatik fait le point

03 août 2020 à 11h30 Par A.L.
Hatik met les choses au clair.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Alors que les fans de rap attendent avec impatience la saison 2 de "Validé" diffusée sur Canal +, l'acteur Hatik alias Apash vient de s'exprimer sur sa carrière pour rappeler qu'il avait travaillé dur pour en arriver là.

Depuis sa sortie en mars dernier, Validé est sans conteste la série dont tout le monde parle. Réalisée par Franck Gastambide, ce nouveau programme diffusé sur Canal + suit le destin d'un jeune rappeur, Apash, dont la carrière va être boostée lorsqu'il se retrouve "validé" par une star du milieu baptisée Mastar. Malheureusement, cette popularité soudaine va vite se retourner contre lui... La première saison, composée de 10 épisodes de 30 minutes, dévoile une nouvelle facette d'Hatik, un rappeur de 26 ans originaire des Yvelines qui tient le rôle principal au côté de Sam’s. 

Hatik met les choses au clair

S'il est devenu, depuis quelques mois, un véritable phénomène du rap français, Hatik a néanmoins tenu à rappeler à ses détracteurs qu'il était déjà bien installé dans le milieu avant de partager l’affiche de Validé avec Saïdou Camara et Brahim Bouhlel. "Quelques faits : à 18 ans, j’lâchais des milliers d’euros du studio, du matos ou des featuring US que je rêvais de faire. Entre mes 18 et mes 26 ans, j’ai taffé, souvent 2-3 tafs en même temps, dès que je pouvais à côté des cours. J’ai jamais rien demandé à aucun grand pour réussir. AUCUN. J’faisais du son et j’avais un nom avant Validé, j’ferai du son et j’aurai un nom après Validé", a en effet lâché celui qui a franchi la barre des 50 millions de streams avec son célèbre titre Angela.

Pour rappel, le réalisateur de la série a récemment annoncé sur le plateau de l'émission On n'est pas couché, qu'il sera de nouveau question d’Apash dans la saison 2. Mieux encore, Franck Gastambide a également révélé que le tournage débuterait dès septembre prochain.