Gironde : une élue condamnée pour fraude aux prestations sociales

11 septembre 2018 à 7h21 par Diane Charbonnel

La conseillère départementale Corinne Guillemot a été condamnée lundi à cinq mois de prison avec sursis pour avoir touché le RSA pendant un an et demi.

BLACKBOX
Crédit: pixabay

Elle assure ne pas avoir été au courant des faits et accuse son ancien compagnon. Corinne Guillemot, conseillère départementale du canton de Bordeaux-Nord, a été condamnée lundi à cinq mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bordeaux. L’élue comparaissait pour recel de fraude aux prestations sociales. Pendant près d’un an et demi, elle avait touché 800 euros de RSA et 380 euros d’APL tous les mois en plus de ses indemnités d’élue qui s’élevaient à 1 800 euros.

Au total, elle aurait perçu 16 000 euros d’aides.

L’élue, suspendue de ses fonctions depuis décembre, a expliqué qu’elle ne faisait pas attention à ses comptes au moment des faits et que son compagnon avait fait les démarches pour percevoir ces aides sociales sans l’avoir avertie.

I