Gironde : un acte de malveillance retarde plusieurs trains

18 avril 2019 à 11h51 par Florence Jaillet

Des dizaines de voyageurs ont été retardés, ce jeudi matin, entre Bordeaux et Arcachon, à cause de vélos qui menaçaient de tomber sur les voies.

BLACKBOX
Crédit: Wikipedia

Des trains ont été annulés ou retardés ce matin entre Bordeaux et Arcachon. Des dizaines de voyageurs ont ainsi du prendre leur mal en patience entre 8 heures et 9h30.

En cause : des vélos qui avaient été attachés à un pont au dessus des voies, à Bègles, et qui menaçaient de tomber. Il a fallu couper l’électricité pour aller les décrocher.

Pendant ce temps-là, les trains ont été immobilisés en gare de Bordeaux et de Pessac. La circulation a pu reprendre au bout d’une heure et demie. La SNCF a annoncé qu’elle allait porter plainte.