Insolite

Enjoy Phoenix pose sans maquillage et dévoile son acné hormonale (Photos)

13 mai 2019 à 17h20 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Wikimedia commons

Sur Instagram, Enjoy Phoenix dévoile son vrai visage et se confie sur la maladie dont elle souffre. De nombreux internautes lui expriment leur soutien.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ne parlent que de ça : les photos d’Enjoy Phoenix sans maquillage. Mais personne ne se moque. Et pour cause, l’influenceuse de 24 ans lève le voile sur la maladie dont elle souffre et qui touche de milliers de jeunes femmes : l’acné hormonale, un des symptômes du syndrome des ovaires polykystiques dont elle est atteinte.

« J’étais en train de filmer une vidéo pour samedi prochain, quand je me suis effondrée devant mon miroir pour la 10ème fois depuis le début du mois », commence-t-elle par écrire au début de sa publication. Elle raconte ensuite son calvaire : « Ça fait maintenant plus que 5 ans que je souffre d’acné hormonale et depuis que j’ai arrêté de prendre la pilule pour ne plus être sous hormone, mon corps décidé de reprendre ses droits ».

Puis, elle évoque tous les commentaires désobligeants de certains internautes : « Ça me bouffe d’entendre que je devrais apprendre à me laver le visage. Ça me bouffe d’entendre que je devrais arrêter de me maquiller, que je suis un pot de peinture parce que je suis dégueulasse en-dessous (....) ». Comme elle le précise ensuite, « l’acné n’est pas un choix ». Un discours dans lequel se reconnaissent une multitude d’utilisateurs qui n’ont d’ailleurs pas manqué de saluer le courage et la sincérité d’Enjoy Phoenix.

Voir cette publication sur Instagram

J’étais en train de filmer une vidéo pour samedi prochain, quand je me suis effondrée devant mon miroir pour la 10ème fois depuis le début du mois. . Ça fait maintenant plus de 5 ans que je souffre d’acné hormonale, et depuis que j’ai arrêté de prendre la pilule pour ne plus être sous hormone, mon corps décide de reprendre ses droits, c’est de pire en pire, mon SOPK aggrave tout, et ça me bouffe. . Ça me bouffe d’entendre que je devrais apprendre à me laver le visage. Ça me bouffe d’entendre que je devrais arrêter de me maquiller. Ça me bouffe d’entendre que je suis un pot de peinture par ce que je suis dégueulasse en dessous. Ça me bouffe d’entendre que je suis conne de ne jamais avoir fait roaccutane. Ça me bouffe de voir les gens me dévisager dans la rue quand je ne suis pas maquillée. . L’acné n’est pas un choix. Personne ne choisi d’avoir ça. Personne ne se rend compte de ce que ça fait de ne plus vouloir croiser son visage dans le miroir. Personne ne sais ce que ça fait de se réveiller en pleurant de rage par ce que je ne peux pas poser mon visage sur un oreiller sans avoir mal. Je dis toujours qu’on ne peut pas juger ce qu’on ne connais pas, et je le pense encore plus depuis que j’ai de l’acné. . Alors voilà, je m’appelle Marie, j’ai 24 ans, et après 5 ans d’essais de produits et de traitements en tout genre (régime alimentaire sans gluten, sans sucre, sans lactose. Traitement antibiotiques, zinc, tetralisal, j’ai tout essayé sauf roaccutane.) je souffre toujours d’acné hormonale et je déteste ça. . J’ai pris mon courage à deux mains pour poster ces photos, par ce que j’en ai marre de me cacher et je veux que vous puissiez vous reconnaître en moi si vous aussi vous avec un complexe qui vous bouffe la vie. C’est moi, c’est ma peau, je suis comme ça, je n’y peut rien. Et je vais devoir apprendre à vivre avec tant que je n’aurai pas trouvé de solution qui fonctionne pour moi et qui soit une solution naturelle. . Quelqu’un m’a convaincue de faire ce post pour me libérer de tout ça, et c’est le cœur lourd que j’appuie sur le bouton « partager », mais si ça peut m’aider à m’assumer un peu plus tous les jours, alors je le fais. ♡ . #ACNE #NOMAKEUP #NOFILTER

Une publication partagée par Marie Lopez (@enjoyphoenix) le