Insolite

Contraception : bientôt des bijoux pour remplacer la pilule ?

14 avril 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Oublier votre pilule est malheureusement devenue une habitude ? Vos bijoux pourront peut-être bientôt la remplacer !

Avis à toutes les femmes qui en ont marre d'oublier leur pilule : un nouveau mode de contraception révolutionnaire va peut-être bientôt voir le jour ! En effet, des chercheurs du Georgia Institute of Technology ont élaboré une technique qui permettrait d’administrer des hormones contraceptives grâce à des supports placés au dos de bijoux, comme des boucles d’oreilles, des montres ou des bagues. Dotés de patchs qui contiennent des hormones, ceux-ci seront placés sur la zone des bijoux qui entrent en contact avec la peau de l’utilisateur.

Prévenir les grossesses non désirées

"Plus il y aura d’options pour les contraceptifs et plus grandes sont les possibilités que les femmes soient satisfaites", a déclaré Mark Prausnitz, auteur de cette étude. "Parce que porter des bijoux peut déjà faire partie du quotidien d’une femme, cette technique peut faciliter l’utilisation des médicaments. De plus cette technique pourrait permettre à certaines femmes de prévenir plus efficacement les grossesses non désirées", continue l'expert. 

L’équipe de chercheurs à l'origine de cette étude a déjà pu tester cette technique sur les animaux. En déposant des patchs sur les oreilles de porcs, ou sur la peau de rats durant 16 heures, puis avec une pause de 8 heures (afin d’imiter une femme qui enlèverait ses bijoux avant de se coucher), les scientifiques ont pu remarquer que ce mode de contraception serait tout de même fiable et efficace bien que le niveau d'hormone diminue une fois le patch retiré. 

Si les patchs contraceptifs existent déjà, ils sont pour l’instant bien plus grands que des bijoux. Mark Prausnitz explique à The Independent : "Nous prenons cette technologie établie, nous réduisons le patch et utilisons des bijoux pour faciliter son application". Aujourd'hui, aucun test n’a encore été effectué sur les humains.