Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Confinement : des surfeurs français échappent à l’amende grâce à un certificat médical

09 novembre 2020 à 15h50 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Le 7 novembre dernier, plusieurs surfeurs ont été contrôlés par les forces de l'ordre sur les plages françaises et notamment près d’Audierne dans le Finistère. Munis d'un certificat médical, ils n'ont pas écopé d'amende. Explications.

Ce samedi 7 novembre, plusieurs surfeurs se sont réunis sur les littoraux du Finistère pour pratiquer leur sport, en dépit de l'interdiction des activités nautiques depuis le début du reconfinement, comme le rapporte Ouest-France. Pourtant, ces derniers, qui ont été contrôlés par les forces de l'ordre, n'ont pas été verbalisés. La raison ? Munis de leur attestation dérogatoire de déplacement, ils ont également présenté "un certificat médical de leur médecin précisant que la pratique d’un sport nautique leur est nécessaire pendant le confinement pour conserver un bon équilibre psychologique". Un document qui a permis aux sportifs de ne pas écoper d'amende malgré leur non-respect du confinement. 

Vers un assouplissement des règles ?

Comme le stipulent les mesures du gouvernement, depuis fin octobre, toutes les activités nautiques sont strictement prohibées pour lutter contre la propagation du coronavirus. Seules les personnes habitant à moins d'un kilomètre d'une plage peut aller y nager. Face à plusieurs dizaines de personnes qui ont décidé de braver les interdictions et de se mettre à l'eau sur une plage près de la commune d'Audierne dans le Finistère, afin de demander un assouplissement des règles du confinement en faveur des sports nautiques, les gendarmes ont donc dû se rendre à l'évidence. Interrogée par TF1, une surfeuse a d'ailleurs affirmé que cette activité n'était "pas seulement un joujou" mais véritablement "nécessaire" à son "équilibre".