Castillon-la-Bataille lance un appel pour disparition inquiétante de 3 gendarmes

7 mars 2018 à 8h00 par Florence Jaillet

« La ville de Castillon-la-Bataille recherche désespérément ses 3 gendarmes mobiles. 3 grands costauds armés assurant la sécurité des habitants le soir et le week-end »

BLACKBOX
Crédit: Flickr

C’est sous forme de disparition inquiétante que le maire de Castillon, Jacques Breillat, a eu l’idée d’interpeller sur la disparition progressive des moyens alloués à la sécurité dans sa commune, mais aussi à Pineuilh, Sainte-Foy-la-Grande et Libourne.

Il a eu beau interpeller les services préfectoraux, de gendarmerie, le ministère de l’Intérieur, rien n’y a fait, alors Jacques Breillat a choisi la communication humoristique, même si le message, lui, est sérieux.

Écouter le podcast

Le Libournais est l’un des territoires choisis pour expérimenter la future police de sécurité du quotidien.

Pour Jacques Breillat, le travail mené par tous les acteurs locaux sur la question de la sécurité a été trop important depuis des années pour qu’il soit réduit à néant si facilement…

Écouter le podcast 

La commune se mobilise sur les réseaux sociaux. D’autres moyens d’action pourraient être mis en place, comme une pétition, si aucune réponse des autorités n’intervient rapidement.

I