Bordeaux : la propreté de l’hyper centre au cœur des préoccupations

4 septembre 2018 à 4h49 par Meven Le Moign

Il y a du changement dans la collecte des déchets et la propreté de l'hyper centre de Bordeaux. La métropole délègue désormais ces opérations à Suez.

BLACKBOX
Crédit: Wikipedia
C’est la rentrée pour la propreté à Bordeaux. Pour l’occasion, la municipalité annonce un changement de taille : la ville et la métropole ont décidé d’investir plus de 4.500.000 euros sur 4 ans pour déléguer la collecte des déchets et la propreté urbaine de l’hyper centre à la société Suez. Vingt-deux agents du privé sillonnent désormais le secteur historique de la ville. Cela permet un gain d’efficacité selon l’adjoint au maire en charge de la vie urbaine, Jean-Louis David.
Cette réorganisation permet à une trentaine de personnels de la métropole d’être réaffectés dans d’autres quartiers de la ville, avec certaines zones prioritaires.
Depuis le début de la l’année, 400 procès verbaux ont été dressés par la brigade de la propreté de Bordeaux. Un travail de sensibilisation sera mené auprès des commerçants dans les prochains mois.
I