Musique

Vald : les premiers chiffres de vente de l’album « Ce monde est cruel » sont énormes !

17 octobre 2019 à 18h30 Par A.L.
Vald fait un très bon démarrage avec son album "Ce monde est cruel".
Crédit photo : Capitols Music

Après de longs mois de teasing, Vald a enfin levé le voile sur son nouvel album "Ce monde est cruel". Et le moins que l'on puisse dire c'est que cet opus fait déjà grand bruit...

Tout a débuté en mai dernier, lorsque Vald a annoncé l’arrivée d’un nouvel album, de manière simple et efficace avec un message très laconique posté sur sa page Facebook : "L’ALBUM ARRIVE". Les fans du rappeur ont ensuite dû attendre jusqu'au 13 septembre dernier pour découvrir le morceau Journal Perso II, la suite de Journal Perso qui date de 2011, tiré de son nouvel opus baptisé Ce monde est cruelMieux encore, l'interprète de Désaccordé en a également profité pour faire une déclaration tonitruante et annoncer que ce nouvel album sera disponible en quatre versions différentes, soit une rouge, une bleue, une verte et une violette. En effet, chaque édition comptera 16 morceaux, plus un bonus inédit pour chacune des quatres versions, limitée à 3000 exemplaires seulement.

Voir cette publication sur Instagram

💥 @maes_packm EST LIBÉRABLE @maes_packm EST LIBÉRABLE 💥

Une publication partagée par VALD (@valdsullyvan) le

Disponible depuis le 11 octobre dernier, on peut dire que l'album de Vald a déjà fait grand bruit. De Time Square à Manhattan (New York) en passant par le quartier Shibuya à Tokyo, le rappeur n'a cessé de faire une promotion exceptionnelle de son opus. Une stratégie marketing parfaitement rodée qui a sans aucun doute fait ses preuves...

Les premiers chiffres de ventes de Vald

En effet, alors qu'il savait déjà que 12.000 exemplaires physique de son album avaient été vendus grâce aux précommandes, Vald a vendu 28.556 exemplaires de Ce Monde Est Cruel, après seulement une semaine d'exploitation. Une très belle performance quand on sait qu'il s'agit là du second meilleur démarrage dans le rap français (en milieu de semaine et non durant une semaine complète) de l'année devant Niska (20.000) et Ninho (26.000) même si on met Nekfeu (25.000) de côté puisque ce dernier n'avait pas sorti d'albums physiques Les Etoiles Vagabondes en première semaine. À titre d'information PNL, le numéro un, avait écoulé 74.000 copies de l'album Deux Frères en milieu de semaine.

Vald s'est d'ailleurs récemment confié dans les colonnes du Monde sur ce succès époustouflant. Il a notamment commenté la punchline "Chaque album est un braquage", extraite du morceau Dernier retrait. "Au vu des sommes engagées, j'ai l'impression, en effet, que c'est un braquage. Est-ce que je mérite tout ça ? Des sommes d'argent pareilles ? J'ai peur de faire flipper les lecteurs du Monde et les impôts, mais aujourd'hui ça parle en millions d'euros pour signer un album de Vald... C'est complètement fou", a-t-il déclaré. Voilà qui a le mérite d'être sincère !