Insolite

Une retraitée de 81 ans retrouve sa mère biologique après 61 ans de recherche

12 mai 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Une retraitée irlandaise de 81 ans rencontre sa mère de 104 ans pour la première fois, après 80 ans de séparation et 61 ans de recherche.

Le dicton "il vaut mieux tard que jamais" n'a jamais été aussi vrai. Après plus de 61 ans de recherche, Eileen Macken, issue d’un orphelinat de Dublin, a dû attendre de souffler ses 81 bougies pour rencontrer sa mère biologique pour la première fois. En effet, Eileen Macken a grandi à l'orphelinat Bethany Home, à Dublin. C'est à l'âge de 19 ans que cette Irlandaise a décidé de retrouver sa mère biologique. Après de longues années de recherches malheureusement infructueuses, la femme de 81 ans a lancé un appel, l'année dernière, dans une émission de radio afin de demander de l'aide.

Sa mère vient de fêter ses 104 ans


Et tout vient à point à qui sait attendre...car il y a quelques semaines, un généalogiste qui avait entendu sa requête l'a contactée pour lui annoncer qu'il avait retrouvé la trace de sa mère en Écosse. "Lorsque j'ai appris ça, plus rien ne pouvait m'arrêter, je voulais essayer de la rencontrer", a déclaré Eileen. La retraitée s'est donc rendue en Écosse le mois dernier pour y rencontrer, avec émotion, sa mère Elizabeth, qui vient de fêter ses 104 ans. "Je suis allée la voir et c'est une très belle dame. Elle a une famille charmante, ils m'ont très bien accueillie", a déclaré Eileen Macken.

Alors que la retraitée irlandaise a également découvert lors de son périple qu'elle avait deux demi-frères, sa rencontre avec sa mère biologique fut très émouvante pour elle. "J'ai vu ma maman et je lui ai dit : 'Je suis ta fille'. Nous nous sommes regardées longuement. Elle m'a pris ma main. Et nous avons partagé une grande discussion. Il y avait un lien très fort entre nous. C'était fantastique. Elle était très heureuse et ne voulait plus lâcher ma main. Elle m'a dit qu'elle aimerait être capable de me préparer du thé et je lui ai dit de ne pas s'inquiéter, que je ne voulais pas de thé et que la seule chose que je souhaitais réellement, c'était de parler avec elle" a-t-elle confié.

Ces trois jours en Ecosse ont été les plus beaux de toute son existence : "C'était sans aucun doute les 3 jours les plus merveilleux de toute ma vie. Je suis bouleversée. Je ne suis plus orpheline maintenant. J'ai l'impression que je ne vais plus jamais descendre de mon petit nuage", a-t-elle déclaré. Une jolie histoire qui finit bien.