Streaming illégal dans le football : nouvelle proposition de loi au Parlement

BLACKBOX
Les députés entendent mettre des bâtons dans les roues aux diffuseurs illégaux de sport.
Crédit: Pexels

17 mars 2021 à 9h30 par Virgil Bauchaud

Ce mercredi 17 mars, les députés examinent une proposition de loi sur la démocratisation du sport. Parmi les principales mesures : mieux lutter contre le streaming illégal dans le sport et surtout le football. Le texte entend sanctionner plus rapidement les pirates.

Le fiasco de Médiapro n’aura pas joué en faveur des chaînes payantes. Pour regarder les matchs de football par exemple, de nombreux supporters ont désormais recours au streaming illégal. Et ce, à plus forte raison à l’heure où les stades sont fermés au public.

Pour tenter d’endiguer ce fléau, l’article 10 de la proposition de loi « démocratiser le sport en France » arrive ce mercredi 17 mars au Parlement. Principale mesure de ce texte : mieux lutter contre le streaming illégal. S’il est adopté, il permettrait de bloquer et sanctionner plus rapidement les pirates. La justice serait alors immédiatement saisie. Une démarche qui prend en moyenne trois mois actuellement.

De plus en plus d'amateurs de sport se tournent vers le streaming

Si le foot est principalement visé, c’est tout simplement parce qu'il est le sport le plus diffusé illégalement, devant le tennis et le rugby. Les chaînes, ligues et fédérations estiment que le manque à gagner culmine à 500 millions d’euros.

Entre fin 2019 et fin 2020, les utilisateurs uniques ont augmenté de 29% sur les sites de streaming sportif illégal, indique pour France TV Sports Pauline Blassel, secrétaire générale de la loi Hadopi. Cédric Roussel (LREM), co-rapporteur du texte, espère une application de la loi pour la saison 2021-2022.

I