Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Roméo Elvis : la jeune femme agressée par le rappeur raconte les faits

14 septembre 2020 à 17h10 Par A.L.
Roméo Elvis accusé d'agression sexuelle.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Romeo Elvis

Il y a quelques jours, le rappeur Roméo Elvis était accusé d'agressions sexuelles par une jeune femme qui a publié plusieurs captures d'écran de leurs échanges sur Instagram. Aujourd'hui, la victime raconte les faits.

Il y a quelques jours, Roméo Elvis a été accusé d'agression sexuelle par une jeune femme qui a dévoilé cette histoire en story Instagram. "Roméo Elvis m'a agressée sexuellement", a-t-elle confié avant de publier une conversation privée avec le rappeur. Dans celle-ci, on peut lire un message qui lui aurait été envoyé par le frère d'Angèle : "Je veux encore une fois m'excuser pour ce qui s'est passé c'était vraiment n'importe quoi. J'ai vraiment aucune explication, excuse j'étais juste une merde sur le coup. Et j'ai pris plusieurs semaines à essayer d'oublier ce geste stupide. Je veux juste encore une fois m'excuser pour ça. Et passer à autre chose définitivement j'ai vraiment honte et j'ai vraiment pas envie que ma copine apprenne ce truc vraiment".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Roméo Elvis (@elvis.romeo) le

"Je ne sais pas quoi te dire à part que j'ai vraiment honte et que c'est pas moi ça me ressemble pas j'étais dans un mauvais moment, j'ai agi comme j'agis pas, rien que d'y penser, j'ai honte. Et je suis extrêmement embarrassé et peiné pour toi sincèrement, je ne sais pas quoi te dire d'autre. Ton message me tombe dessus mais s'il a pu te faire du bien je peux que l'accepter, je veux pas fuir la réalité du truc, j'essaie juste d'oublier cette pulsion débile. Je suis profondément amoureux et je veux juste pas faire de mal à ma femme alors que je t'ai déjà fait quelque chose de pas bien. Si on se croise c'est moi qui aura le plus honte. Tu peux me croire", est-il écrit dans le second message envoyé par un profil qui semble être celui du rappeur, ajoutant : "Je voulais justement te dire que tu étais libre de faire ce que tu voulais à propos de tout ce qui s'était passé, aurait-il assuré. J'ai décidé de tout dire à Léna et de te laisser le choix d'en parler en public. Je comprends que ce qui se passe en ce moment te pousse à le faire. J'aurai été vers toi et je me suis excusé mais cela ne suffit probablement pas j'en suis conscient".

La victime raconte les faits

En effet, la jeune femme a pris la parole lors d'un entretien à StreetPress. Elle a alors raconté s'être rendue dans une boutique bruxelloise tenue par des amis du rappeur belge au mois de mai 2019. Fan du rappeur, elle a d'ailleurs eu la surprise de croiser Roméo Elvis dans le magasin, un peu plus tard. Très vite, ils engagèrent la conversation. Seulement voilà. Alors qu'elle se rendait dans la cabine pour essayer des vêtements, l'artiste s'est mis à la suivre. "Et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant", a-t-elle confié. "Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses", a-t-elle ajouté. Choquée, elle lui a alors demandé de s'arrêter. Le rappeur s'est immédiatement stoppé.

Après avoir échangé avec Roméo Elvis par messages privés, la victime a finalement décidé de révéler son agression sur les réseaux sociaux.