Musique

MHD en prison : une pétition lancée pour réclamer sa libération

02 mai 2019 à 09h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : MHD

MHD est toujours en détention provisoire. Les fans ont décidé de prendre les choses en main pour réclamer sa libération.

Au mois de janvier dernier, la justice a ordonné le maintien en détention provisoire du rappeur MHD, mis en examen dans une enquête d’homicide volontaire après l’agression mortelle d’un jeune homme dans le 10 ème arrondissement de Paris. Des faits survenus dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018. Depuis, le rappeur de 24 ans est toujours derrière les barreaux et attend encore son jugement. Une situation qui a d’ailleurs contraint l’interprète de La Moula à annuler son grand concert à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy en mars dernier. Inquiets et impatients, les fans décident aujourd’hui de prendre les choses en main. 

Une pétition vient d’être lancée afin de réclamer la libération de MHD, dont le vrai nom est Mohammed Sylla. « A ce jour, il n’y a aucune preuve de son implication, il est toujours maintenu en détention provisoire et malgré cette absence de preuves, toute demande de mise en liberté a été rejetée. Nous avons besoin de votre soutien pour qu’on lui accorde, ne serait-ce, qu’une libération sous caution pendant que les investigations suivent leurs cours », peut-on lire dans la lettre adressée à la ministre de la Justice, Nicole Belloubet. Pour l’heure, la pétition comptabilise plus de 2 300 signatures. L’auteur espère atteindre les 500 000 signatures dans les 50 prochains jours. 

Quelques mois avant son incarcération provisoire, le rappeur MHD avait dévoilé son deuxième album studio intitulé 19 dans lequel figure quelques pépites, comme l’Intro Mansa aux côtés de Salif Keita, ou encore le tube Bravo, mais aussi Bébé en duo avec Dadju, sans oublier le titre Bella enregistré avec le rappeur Wizkid. Un opus qui, selon les dires du rappeur, devait être son dernier projet. « Plus envie de rien, plus envie de musique, je pense bien arrêter après cet album, cette vie n’est pas la mienne. Rien de stratégique, pas là pour un coup de marketing, je parle avec le cœur. Personne ne peut savoir la face cachée du succès, c’est un choix de vie et c’est très difficile de vivre comme ça. Mettre un terme à tout ça peut me faire le plus grand bien », avait-il écrit sur Snapchat, peu de temps après la sortie de son album.