Musique

Meek Mill : la justice américaine devrait réexaminer son cas

23 mai 2019 à 16h36 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Commons Wikimedia

Meek Mill se bat contre la justice américaine depuis plusieurs mois. Le procureur de Philadelphie vient de demander à ce qu’il soit de nouveau jugé. Cette décision reconnaît officiellement qu’il a été victime d’un procès inéquitable. Explications.

Meek Mill n’a pas vraiment de chance avec la justice américaine. Suite à une bagarre qui s’est déroulée à l’aéroport de Saint Louis, il a été condamné en 2017 à une peine de deux années de prison pour violation de ses conditions de probation. Or, cette peine est étonnamment lourde par rapport aux faits reprochés. La cour suprême de Pennsylvanie a d’ailleurs annulé cette peine quelques mois plus tard. Jay Z avait aussi publiquement pris position en faveur de Meek Mill en dénonçant les inégalités dont sont victimes les afros américains face à la justice. Jay Z et Meek Mill avaient ensuite lancé Reform Alliance, un mouvement pour réformer le système judiciaire américain.

Mais, aujourd’hui, il semblerait que la justice américaine se remette en question. Ainsi, le bureau du procureur de Philadelphie estime que la peine prononcée à l’encontre de Meek Mill n’est pas conforme. il souhaite que Meek Mill puisse bénéficier d’un nouveau procès, un procès qui se déroulera cette fois de manière équitable. Pour que cette directive soit respectée, le bureau du procureur a tenu à faire savoir que la juge qui avait condamné Meek Mill ne sera pas en charge de cette procédure. Meek Mill devrait donc pouvoir oublier ce triste souvenir judiciaire pour se consacrer de nouveau pleinement à la musique. Aux dernières nouvelles, il serait d’ailleurs en pleine période de création artistique. Il travaillerait sur un projet avec Jay Z et Eminem.