Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

« Les Z’amours » : il ment sur ses performances sexuelles, sa femme le recadre devant la caméra (vidéo)

21 janvier 2021 à 17h40 Par A.L.
Le candidat remis à sa place par sa compagne !
Crédit photo : France 2

Ce mardi 19 janvier, un candidat de l'émission "Les Z'amours" a voulu se vanter sur ses performances sexuelles. Malheureusement pour lui, sa compagne a dévoilé son mensonge face aux caméras.

Gêne sur le plateau des Z'amours sur France 2 ! Ce mardi 19 janvier, un candidat participant à l'émission a tenté de gonfler ses performances sexuelles en répondant à une question de l'animateur Bruno Guillon. En effet, tout a débuté lorsque le présentateur a demandé à sa femme Maureen : "Un ami demande à votre chéri : 'Combien de fois tu fais l’amour par mois ?'. Il lui répond : 'Ça ne te regarde pas', 'J’en sais rien, moi' ou '30 fois' ?". Sûre d’elle, la jeune femme a répondu qu’il dirait "J’en sais rien, moi". Son amoureux Kevin, un brin présomptueux un peu plus tôt dans l’émission, avait choisi "30 fois".

"Kévin s’est inventé une vie à la télé"

Malheureusement pour lui, sa compagne l'a très vite remis à sa place. Alors que Bruno Guillon a lancé avec humour : "Kévin s’est inventé une vie à la télé", Maureen a très vite réagi : "Non mais c’est clair. 30 fois ? Mais avec qui tu fais ça ?", s'est-elle exclamée. "J’ai dit 30 fois pour gonfler un peu", s’est justifié Kévin. "Bah non, tu ne gonfles pas, dis la vérité", lui a alors lancé sa femme. 

"Bah dites la vérité, c'est combien de fois par mois en moyenne Maureen ?", a alors retorqué le présentateur. Ce à quoi la candidate a répondu : "On a des enfants, on est fatigués. Moi, une fois par semaine, c'est bien". "Oui donc ça fait quatre fois par mois, quoi. Ça va au niveau de l’inflation des câlins, Kevin ? ", s’est amusé Bruno Guillon. "Merci… Tous mes potes, voilà… ", a lâché le candidat, gêné devant ses amis qui regardaient l’émission. "Je vous avais prévenu tout à l’heure : c’est typiquement ce moment dans l’émission où les gars essaient de faire “Appelez-moi Rocco Siffredi”… Voilà !", a conclu l'animateur.