Insolite

La nouvelle tendance du moment : faire l’amour de manière écolo !

02 décembre 2019 à 17h00 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Favoriser l'écologie en prenant du bon temps, ça vous dit ? Alors lisez ce qui suit pour adopter la nouvelle tendance du moment : faire des galipettes en respectant la planète !

Si faire l'amour est un acte plus que naturel, faire l'amour de manière écolo n'est pas donné à tout le monde. En effet, comme le montre la grande tendance du moment, quelques gestes existent pour se faire plaisir tout en respectant la planète et cela s'appelle l'éco-sexe. En solo ou à deux, voici comment le pratiquer :

1. S'éclairer à la bougie

Qui dit bougie, dit économie d'énergie. En plus, cette technique vieille comme le temps permet de tamiser la lumière de la pièce et de créer une atmosphère bien plus sexy que la lumière blanche d'une simple lampe. Et pour être écolo jusqu’au bout, optez pour des bougies naturelles, sans fragrance chimique. 

2. Miser sur des lubrifiants bio

S'il est parfois difficile de décrypter les étiquettes, afin d'éviter tout contact avec des produits chimiques, vérifiez bien la composition du lubrifiant que vous achetez. Privilégiez ainsi les produits sans paraben, bio, sans parfum, sans colorants ni conservateurs. Vous pouvez également opter pour des lubrifiants naturels à faire à la maison. Attention toutefois à n'utiliser que ceux qui peuvent être utilisés avec des préservatifs. Pour cela, faites part de vos doutes à un professionnel de santé.

3. Choisir un sextoy sans phtalate

Si les jouets sexuels sont parfaits pour vous faire monter au septième ciel, ils peuvent aussi amener leur lot de produits nocifs tels que paraben, perturbateurs endocriniens ou encore phtalates. D'ailleurs, certains phtalates, utilisés comme plastifiants dans l’industrie des matières plastiques, sont "connus pour leur toxicité et sont classés avec les produits cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction”, comme l'explique l’ANSM dans ses recommandations. Regardez donc attentivement les composants des sextoys avant d'en acheter un.



4. Opter pour des préservatifs aux composants naturels

Au même titre que les lubrifiants, il est parfois difficile de savoir de quoi se composent les préservatifs. Pour éviter les problèmes, misez donc sur les marques garanties sans ajout de produits chimiques, ou sur le label RFSU, créé par l’Association Nationale Suédoise pour l’Education Sexuelle. Mieux encore : tournez-vous vers les préservatifs bio !



5. Ne pas faire l'amour sous la douche

Selon le Centre National de la Recherche Scientifique (CRNS), on consomme entre 30 à 80 litres d’eau lors d’un passage sous la douche. Faire l’amour en même temps n’est donc bien entendu pas éco-responsable !