Musique

Kodak Black : le FBI perquisitionne son bus de tournée

25 avril 2019 à 16h27 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Wikipedia

Après son arrestation à la frontière canadienne, Kodak Black vient de recevoir la visite du FBI alors qu’il se produisait en concert à Washington. Son bus de tournée a été perquisitionné. Des armes et de la drogue ont été trouvées.

Il semblerait que Kodak Black soit en train de traverse une période « agitée ». La semaine dernière, il était arrêté à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis. Les policiers découvraient dans son véhicule des armes et de la drogue. Ce léger contretemps l’avait forcé a annuler un concert à Boston alors que son entourage, sans nouvelles, se demandait où il était passé. Il a finalement réussi à se faire libérer après avoir versé une caution de 20 000 dollars. 

Cette fois-ci, c’est le FBI s’intéresse à son ca. Alors qu’il s’appétait à se produire à Washington, une perquisition a été menée à l’intérieur du bus de sa tournée. Selon le site tmz, les nombreux agents du FBI mobilisés pour cette opération ont réalisé une fouille minutieuse du bus. Ils y ont découvert des armes à feu et de la drogue. Plusieurs proches de Kodak Black ont été arrêtés. Ce dernier n’a pas été inquiété. Le FBI a bien tenté de l’interpeller en plein concert mais les propriétaires de la salle leur ont refusé l’accès… 

Pour autant, Kodak Black pourrait connaître de nouvelles contrariétés dans les prochains jours. En admettant que le FBI l’oublie, ce qui est peu probable, il devra aussi s’expliquer très prochainement devant la justice au sujet d’une affaire de viol commis en Caroline du sud, il y a trois ans. Pour cette affaire, il risque pas moins de 30 ans de prison…