JOMO : la nouvelle tendance pour apprendre à se déconnecter des réseaux sociaux

10 mai 2020 à 14h45 par Aurélie AMCN

Pour lutter contre la dépendance aux réseaux sociaux, un blogueur a inventé un tout nouveau mode de vie : le JOMO, une tendance qui vise à se déconnecter pour réapprendre à vivre.

BLACKBOX
La joie de tout rater sur les réseaux sociaux !
Crédit: Pixabay

Les personnes accros aux réseaux sociaux sont atteintes de FOMO, « Fear Of Missing Out », à savoir la peur de manquer quelque chose, comme une information, une publication, un message ou juste un événement auquel il faut absolument être vu. En bref, ces personnes sont littéralement dépendantes de leur smartphone et ne s’accordent aucun répit, au détriment de leur santé mentale.

Le blogueur Anil Dash a ainsi développé un tout nouveau mode de vie : le JOMO, « Joy of Missing Out », soit la joie de manquer quelque chose. Vous l’aurez compris, cette tendance va à l’encontre de l’hyper-connectivité et la pression sociales prônées par le FOMO et consiste à se déconnecter du digital et à délaisser les choses futiles pour se recentrer sur l’essentiel, « la vraie vie ».

En adoptant le JOMO, on apprend à lâcher prise. Cela peut être le simple fait de couper la sonnerie de son téléphone ou de désactiver les notifications, mais aussi de partir s’exiler à la campagne ou ailleurs, sans réseau et sans smartphone.

I