Gironde : la Teste part en guerre contre les mégots sur les plages

14 août 2018 à 5h51 par Meven Le Moign

Les mégots sont parmi les principaux déchets retrouvés sur les plages de Gironde. La municipalité de la Teste-de-Buch a décidé de responsabiliser les vacanciers.

BLACKBOX
Crédit: Pixabay
Depuis le début de la saison estivale, 10 000 cendriers jetables sont distribués sur plusieurs plages de la Teste-de-Buch. C’est notamment le cas sur le site du Petit Nice, la Lagune, la Salie ou encore le Pyla. Alors que d’autres communes balnéaires font le choix d’interdire de fumer sur la plage, la commune de Gironde veut faire de chaque visiteur un acteur de la protection de l’environnement. Et il est temps d’agir, selon le directeur de l’office de tourisme de la Teste, Didier Gervais, alors que les mégots représentent désormais 34% des déchets récoltés sur les plages.
Cette action est testée pour la première fois cette année à la Teste. Selon les premiers retours, elle s’avère plutôt concluante et présente de nombreux avantages.
Et pour dissuader les fumeurs incivils, rappelons qu’un seul mégot laissé sur la plage est susceptible de polluer 500 litres d’eau.
I