Musique

Gims, Dadju : leur père agressé et kidnappé à Paris (Photos)

10 mai 2019 à 14h45 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Gims

Le père de Gims et Dadju aurait été séquestré et agressé à Paris. Une photo de son visage tuméfié circule sur la toile.

Énorme frayeur pour la famille de Gims et Dadju. Leur père, Djuna Djanana âgé de 64 ans, aurait été victime d’un enlèvement dans les Hauts-de-Seine (région parisienne), le dimanche 5 mai dernier. D’après les informations de nos confrères de Closer, l’homme aurait été embarqué de force dans une voiture avant d’être tabassé par « au moins trois personnes lui ordonnant de leur remettre de l’argent » en échange de sa libération et de sa « protection » puis menacé de représailles s’il parlait aux autorités. 

Le père des deux chanteurs aurait finalement été relâché en fin de journée par ses agresseurs. Une photo de son visage tuméfié a ensuite circulé sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous) et a provoqué la stupeur et l’inquiétude des internautes, et notamment des fans de Gims et Dadju. Nos confrères indiquent aujourd’hui que le parquet de Nanterre aurait ouvert une enquête pour « séquestration et violences ». 

UNE ENQUÊTE OUVERTE POUR « SÉQUESTRATION ET VIOLENCES »

Gims et Dadju n’ont fait aucun commentaire depuis la publication de la photo de leur père et des informations concernant son agression. Pour rappel, Djuna Djanana est un chanteur très célèbre en République démocratique du Congo, son pays d’origine. Il a notamment fait partie du groupe de Papa Wemba avant de se consacrer à sa carrière solo. 

Gims, Gandhi Djuna de son vrai nom, vient de sortir un nouvel album intitulé Transcendance. Un opus qui est en réalité la réédition de son précédent projet, Ceinture Noire. On y retrouve 40 chansons et 13 inédits parmi lesquels figurent le titre Miami Vice, mais aussi des collaborations avec les stars latines Maluma et J Balvin sur les morceaux Hola Senorita et Pirate, sans oublier Dadju, Alonzo, Sting et même la chanteuse Vitaa.