Insolite

Étude : attention, vous êtes surveillés quand vous regardez des films pornos !

19 juillet 2019 à 16h00 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Vous pensiez pouvoir regarder des films porno en toute tranquillité ? Détrompez-vous, une étude vient de révéler que votre intimité n'était pas forcément respectée...

S'ils proposent du contenu intime, les sites pornographiques respectent-ils vraiment votre intimité ? Selon une nouvelle étude dévoilée par le journal New York Times, des chercheurs de Microsoft, de Carnegie Mellon et de l'Université de Pennsylvanie ont analysé 22 484 sites pornographiques à l'aide d'un outil appelé webXray qui leur permet de suivre les données transmises à des tierces parties. "Nos résultats indiquent que le tracking est une pratique courante sur les sites pornographiques : 93 % des pages divulguent des données d'utilisateurs à un tiers", conclut l'étude. Pour faire simple, plus de 9 sites X sur 10 surveillent vos habitudes et vos préférences en matière de vidéos sexuelles, que vous soyez en navigation privée ou non.

Les chercheurs ont ainsi identifié 230 entreprises ayant accès aux données, mais c’est un petit nombre d’acteurs majeurs qui collectent la plupart des informations. Ainsi, 74% des sites web examinés contiennent des scripts liés à Google, 40% à exoClick, 24% à Oracle, 11% à JuicyAds et 10% à Facebook.

Les auteurs de l’étude précisent que : "toute personne est en danger lorsque ces données sont accessibles sans son consentement et qu’elles peuvent être utilisées contre eux. Nous pensons que ces risques sont accrus pour les populations vulnérables dont l’utilisation du porno pourrait être qualifiée de contraire à leur vie publique". Si 89% des sites récupèrent ces données de matière détournée grâce à des trackers dissimulés dans le code source du site en question, la majorité des internautes ne souhaitent pas recevoir de publicités en lien avec leurs préférences sexuelles et leurs habitudes de consommation de contenu porno, surtout lorsque ces données sont récoltées sans leur consentement. En somme, si vous pensiez pouvoir naviguer librement et sans tabou sur les sites porno, vous allez désormais tourner 7 fois votre doigt au-dessus de votre souris avant de cliquer sur "lecture".