Insolite

Elle retrouve son fils 30 ans après qu'il ait été déclaré mort à la naissance (photos)

17 octobre 2019 à 16h00 Par A.L.
Son fils, né fille à la naissance, a par la suite changé de sexe.
Crédit photo : Pixabay

Elle pensait son bébé mort. Tina Bejarano vient pourtant de retrouver son fils bel et bien en vie, plus de trente ans après sa naissance.

Cette histoire vraie est digne d'un véritable scénario de film. Tina Bejarano, une Américaine originaire de la ville de Los Banos en Californie, a vécu ces trente dernières années en pensant que son bébé, né quand elle avait 17 ans, était mort à la naissance, comme elle l'a confié à KMPH-TV, une filiale de La Fox. "La journée suivante (de l'accouchement), elle est venue me voir et m'a dit que le bébé était mort 15 minutes après sa naissance. Il était malade", explique-t-elle en parlant de sa mère violente qui l'a élevée et qui lui a donc fait croire au décès de son enfant. Depuis, pendant les trois décennies qui ont suivies ce drame, Tina, qui est toujours avec le père de son enfant, Eric Gardere, fêtaient chaque année le jour d'anniversaire de leur unique bébé. "À chaque année, c’était une passe très difficile", a déclaré avec émotion le père. "Année après année, ma femme tombait de plus en plus en dépression", a-t-il ajouté.

Une nouvelle inespérée

Un énorme mal-être qui s'est soudainement arrêté l'an dernier lorsque Tina a reçu un mail d'un homme appelé Kristin, dans lequel il était écrit : "Il faudrait qu'on se parle. Je crois qu'on fait partie de la même famille et que vous êtes ma mère", a rapporté la mère à CNN. En effet, il s'agissait de l'enfant que la femme avait mis au monde trente ans plus tôt, qui est aujourd'hui un homme alors que c'était une fille à la naissance. À 29 ans, Kristin vit désormais avec sa femme et ont accueilli un bébé il y a maintenant quelques mois. "Je m’en fiche s’il est en transition de genre, autant que je m’en serais fichée s’il n’était pas en transition. Ça ne m’importe pas. C’est mon enfant", a affirmé pour sa part Tina.

Kristin a été adopté par une famille aimante cinq jours après sa naissance, a appris CNN. Il aurait grandi à Las Vegas. "Nous communiquons avec Kristin depuis quelques mois maintenant", a raconté Eric Gardere. "Il m'appelle papa et je l'appelle mon fils. Nous lui envoyons un texte tous les matins", a-t-il ajouté. Les retrouvailles entre le jeune homme et sa mère sont prévues pour novembre prochain.