Covid-19 : Blackbox modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus
Insolite

Elle glisse au bord d’un précipice pour prendre une simple photo et frôle la mort (vidéo)

18 février 2020 à 18h20 Par A.L.
La touriste a été totalement inconsciente.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter

Une touriste de passage au Brésil a voulu faire la photo de l'année. Pour cela, elle s’est assise à l’extrémité d’une falaise, sur la montagne Pedra da Gavea qui surplombe à plus de 900 mètres Rio de Janeiro. Un risque considérable qui n'a manqué manqué de faire le buzz sur la toile.

Selon la publication indienne Journal of Family Medecine and Primary Care, d'octobre 2011 à novembre 2017, au moins 259 personnes sont mortes en prenant des selfies dans le monde contre à peine 50 tuées par des requins. En effet, se prendre en photo dans des lieux improbables peut s'avérer très dangereux. Cette tendance a bien failli tourner au drame pour cette touriste qui a pris un risque ahurissant sur la Pedra da Gavea, un site touristique hautement "instagrammable" à proximité de Rio de Janeiro, au Brésil. En effet, pour fêter son arrivée au sommet de la montagne qui culmine à près de 900 mètres d'altitude, cette femme s'est assise au bord du vide face à la caméra, sans harnais ni aucune sécurité.

Filmée et partagée sur les réseaux sociaux, cette scène a littéralement fait le buzz, beaucoup d’internautes considérant la touriste comme très imprudente. "Mon estomac est remonté dans ma gorge pendant un moment", a commenté une internaute, tandis qu'un autre a écrit : "En regardant ça, j'ai eu l'impression que les dessous de mes pieds se faisaient poignarder avec des couteaux". Le 14 février dernier, le New York Post relayait l'étude d'une compagnie spécialisée dans les accessoires pour téléphones affirmant que la plupart des touristes étaient prêts à risquer leur vie pour un cliché réussi. Le sondage, qui impliquait 2.023 personnes, indiquait alors que 41% avaient déjà risqué leur vie pour une belle photo et que 11% avaient été blessées au cours d’une séance photo risquée