Covid-19 : il lui fait un test nasal, puis c’est le coup de foudre !

BLACKBOX
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

27 avril 2021 à 14h45 par A.L.

Michaël, un préleveur, et Julie, une patiente, sont tombés amoureux l'un de l'autre lors d'un test PCR réalisé au centre de dépistage de Belfort.

Une histoire d'amour digne d'un film hollywoodien ! Tout débute en novembre 2020 lorsque Julie, une infirmière de 21 ans, apprend qu'une de ses collègues a contracté la Covid-19. La jeune femme est alors contrainte de réaliser un test PCR pour être sûre qu'elle n'a pas attrapé le coronavirus à son tour. C'est donc très anxieuse qu'elle se rend à un centre de dépistage à Belfort...

Coup de foudre pendant le test PCR

"J’en avais pleuré de douleur la fois précédente. Heureusement, en arrivant au centre de dépistage de Belfort, il y avait ce jeune homme qui a su me faire oublier l’anxiété", a-t-elle confié à l'Est Républicain. Néanmoins, le stress de la jeune femme s'envole immédiatement lorsqu'elle croise le regard de Mickaël, chargé de lui faire le prélèvement nasal.

"On ne s’est plus quittés"

Un véritable coup de foudre s'opère. "Je peux vous dire qu’on a parlé pendant une heure avant que Mickaël ne fasse enfin le prélèvement. Sa collègue, ne le voyant pas sortir du box, est même venue vérifier ce qui se passait", a ainsi raconté Julie.

Une semaine plus tard, les deux vingtenaires se rencontrent officiellement après s'être parlé plusieurs jours via les réseaux sociaux. La magie perdure. "On n’avait jamais pu se voir sans masque, je n’avais même pas capté qu’il avait une barbe. En tout cas, depuis, on ne s’est plus quittés. Pas un seul jour, pas une seule nuit l’un sans l’autre", a confié l'infirmière. Comme quoi, Cupidon est réellement partout !

I