Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : la maternité du CHU fonctionne

03 avril 2020 à 08h17 Par Laure Deville
Des mesures ont été prises pour assurer la sécurité des nourrissons et de leurs parents. Photo d'illustration.
Crédit photo : pixabay

Les accouchements se font en présence des papas, mais des mesures spéciales sont prises.

Les futures mamans sont inquiètes en cette période de coronavirus. Comment vont se passer leurs accouchements ?

Le collège national de gynécologie obstétrique a émis plusieurs préconisations. Dans notre région, moins impactée que d’autres  par le coronavirus, la décision a été prise de maintenir, dès que cela est possible, les accouchements en présence des papas. Cela se passe ainsi au CHU Pellegrin qui réalise chaque année 5 700 naissances.

« Il y a un vrai débat sur la question », nous explique le Professeur Loic Sentilhes chef du service gynéco obstétrique au CHU de  Bordeaux.

Les couples sont testés avant leur entrée à la maternité. S’ils ne présentent pas de symptômes de coronavirus, ils suivent la prise en charge habituelle. Le bloc opératoire pour les césariennes est en revanche interdit aux pères.

Pour les "suites de couche", la seule consigne est de maintenir le confinement. Les parents doivent donc rester dans la chambre. Il est interdit de sortir fumer ou de faire des allers retours. « Nous avons du mal à faire respecter cette consigne, si cela perdure nous devrons donc prendre de nouvelles dispositions. »

Pour le suivi gynécologique les consultations sont maintenues. Certaines se font par téléconsultation quand les futures mamans ne souhaitent pas se déplacer.