Bordeaux : Keolis prépare l’après confinement

23 avril 2020 à 6h47 par Laure Deville

Le patron de Keolis plaide pour le port du masque obligatoire dans les transports en commun.

BLACKBOX
Le service de bus et de trams es pour l'instant au ralenti sur la Métropole Bordelaise. Photo d'illu
Crédit: pixabay

Le service de bus et de trams assuré par Keolis est au ralenti en ce moment sur la Métropole Bordelaise. Le patron de Keolis, Patrick Jeantet, a donné des détails sur la reprise du service après le 11 mai.

Dans une interview à nos confrères de l’AFP, il explique qu’il y a aujourd’hui une méfiance des usagers vis à vis des transports.

« Il faut imposer le port du masque dans les transports publics avec une amende dissuasive à la clef… ». Selon Patrick Jeantet, il faut même aller plus loin et imposer cette protection à tous les lieux publics.

L’entreprise est en train de préparer l’avenir. Keolis envisage de mettre en place des équipes volantes qui nettoieront les rames et bus plusieurs fois par jour. Il est aussi prévu de maintenir les entrées par les portes arrière.

I