Musique

Booba : va-t-il s’offrir un clash avec… Fianso ?

12 juillet 2019 à 14h00 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Wikipedia

Habitué des clashs, Booba est peut-être en train d'ajouter un nouveau trophée à sa collection. Le duc de Boulogne n’a pas aimé des propos que Fianso a tenu au cours d’une interview accordée dans un magazine suisse et il vient de lui faire savoir…

Booba est devenu un spécialiste de la guerre des mots. Depuis plusieurs années, il n’hésite pas à tacler ses collègues rappeurs. Il a même acquis une certaine notoriété grace à cela. Ainsi, La Fouine, Rohff, Joey Starr Kaaris ou encore Damso se sont succédés dans sa ligne de mire. Cette fois-ci, Booba vient de s’en prendre à une autre figure du rap game : Fianso.

Booba n’a pas apprécié une interview accordée par Fianso au média suisse Tataki. Il a décidé de le faire savoir en postant et en commentant sur sa messagerie Instagram un extrait vidéo de cette interview. Dans cet extrait, Sofiane s’explique sur des lyrics de son morceau « Sous contrôle » qui se trouve sur son album « Affranchis » : « J’regarde mes fils, mes meilleurs amis, qu’est ce que tu veux que j’aille foutre à Miami ? ». Sofiane déclare qu’il ne se reconnaît pas dans les rappeurs qui évoquent leur vie de rêve et qui exposent leur réussite financière.

Or, il semblerait que Booba se soit senti viser par ces propos. Il est vrai qu’il séjourne très régulièrement à Miam bien qu’il ne soit pas le seul dans ce cas… Il a donc balancé, en guise de réponse, une petite phrase ironique : « Dans la rue d’où je viens, on leur montre notre argent et elles nous montrent leur cul ! Et c’est super ! ». Si il ne s’agit pas d’une attaque frontale contre Fianso, Booba lui signifie clairement qu’il n’est pas d’accord avec lui sur la question. Reste à savoir sur les chose en resteront là… ou pas. Pour le moment, Fianso n’a pas réagi.

Voir cette publication sur Instagram

Dans la rue d’où je viens, on leur montre notre argent et elles nous montrent leur cul! 🤣 Et c’est super!! 🏴☠️

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le