Musique

Booba relance les hostilités avec Gims sur Instagram (Photo)

15 mai 2019 à 12h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Gims

Booba ne lâche pas l’affaire. Sur Instagram, le Duc de Boulogne vient de relancer les hostilités avec Gims. Veut-il aussi se battre sur un ring avec lui ?

Booba ne laisse aucun répit à ses adversaires. Alors que l’on pensait son embrouille avec Gims révolue, le duc de Boulogne vient de relancer les hostilités sur les réseaux sociaux. Actuellement en plein jeûne, Gim a en effet pris des nouvelles de ses abonnés. « Alors ce Ramadan ? Vous souffrez plus de la soif ou de la faim ? Ps : Et pas l’droit de dormir jusqu’à pas d’heure !! #Boncourageàtous », a-t-il écrit en légende d’une photo sur laquelle il est confortablement installé dans son jet privé. Une attention saluée par de nombreux internautes. Sauf par Booba.

Dans les commentaires, le rappeur de 42 ans est subitement revenu sur une vieille conversation privée de Gims ayant fuité sur la toile, il y a plusieurs mois, et dans laquelle il était question de sorcellerie. « Alors ces incantations ? On en est où au niveau de ma destruction, ça avance ou pas ? », a-t-il ainsi provoqué l’interprète de Sapés Comme Jamais (image ci-dessous). Une attaque ignorée par Gims.

Dans sa Story Instagram, Booba a ensuite partagé un nouvel enregistrement téléphonique dans lequel on entend Gims évoquer leur dispute : « Booba, il faut qu’il arrête. Ça suffit ! Il doit comprendre. Je lui ai dit : ‘’je ne t'ai pas sollicité’’. Il va arriver au Maroc, le Maroc, c’est chez moi. Il va arriver en Côte d’Ivoire, c’est chez moi. Au Gabon, le Gabon, c’est chez moi. Je vais l’attraper, je vais lui faire du sale ! ».

Instagram @GIMS

Un discours qui ressemble beaucoup à celui de Kaaris qui, visiblement lassé des attaques de Booba, lui demande régulièrement d’arrêter ses provocations. D’ailleurs, il y a quelque temps, dans une interview accordé au jourlal Le Parisien, ce dernier a déclaré être inquiet pour la santé mentale de B2O : « Je pensais, comme beaucoup de Français qui suivent cette histoire, qu’à partir de l’histoire d’Orly, c’était fini vu qu’il avait dit à la juge ‘’la hache de guerre est enterrée’’ et compagnie. Mais dès qu’il est sorti, il a recommencé (…). Peut-être qu’il faut qu’il se fasse soigner. Je le pense sincèrement. Il y a un problème. Ces réactions ne sont pas normales, ce sont les réactions d’un fou pour moi ».