Blackout Challenge : le défi à l’origine de la mort d’une fillette sur TikTok

BLACKBOX
Le Blackout Challenge sur TikTok inquiète les autorités
Crédit: pixabay

24 janvier 2021 à 11h45 par Aurélie AMCN

En participant au « Blackout Challenge » sur TikTok, une fillette de 10 ans a trouvé la mort. Un drame qui alerte les autorités. Récit.

Couper sa respiration et se filmer. Voici, les règles du Blackout Challenge, le nouveau défi qui fait fureur sur TikTok, surtout auprès des plus jeunes. Une sorte de variante du « jeu du foulard ». Cette pratique très dangereuse inquiète aujourd’hui les autorités italiennes après la mort d’Antonella. Le 21 janvier dernier, cette fillette de 10 ans a été retrouvée dans un état de mort cérébrale avec une ceinture autour du cou dans la salle de bain de sa maison familiale à Palerme.

Selon les médias locaux, c’est sa sœur de 5 ans qui l’a découverte inanimée. Malgré une prise en charge très rapide à l’hôpital, la fillette n’a pas pu être réanimée. « Je savais qu’Antonella allait sur TikTok pour des chorégraphies et pour regarder des vidéos, mais comment pouvais-je imaginer une telle atrocité ? Ma fille, ma petite Antonella qui meurt à cause d’un jeu extrême sur TikTok, comment puis-je l’accepter ? », a déclaré Angelo, le père de famille.

UNE ENQUÊTE OUVERTE POUR « INCITATION AU SUICIDE »

Une enquête a été ouverte pour « incitation au suicide » et le téléphone de l’enfant a été saisi pour comprendre les circonstances de son décès : était-elle en direct, avait-elle été invitée par d’autres utilisateurs ou réalisait-elle une vidéo pour une connaissance. Dans la foulée, l’Italie a également décidé de bloquer l’utilisation de TikTok sur son territoire et a réclamé un contrôle plus strict de l’âge des utilisateurs sur la plateforme.

En réponse à cette mesure, les responsables du réseau social chinois aux 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde ont publié un communiqué : « La sécurité de la communauté Tik Tok est notre priorité absolue et nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête ».

I