Musique

ASAP Rocky : Kim Kardashian et Kanye West en appel à Trump pour sa libération

19 juillet 2019 à 16h24 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : ASAP Rocky

ASAP Rocky est toujours en détention provisoire en Suède. Face à cette situation, Kim Kardashian et Kanye West ont décidé d’interpeller le président des Etats-Unis. Donald Trump aurait pris des mesures pour tenter d’obtenir sa libération, mais sans résultat probant.

Le 2 juillet dernier, ASAP Rocky a été interpellé suite à une rixe qui s’est déroulée dans les rues de Stockholm en Suède .La justice suédoise a décidé de le placer en détention provisoire le temps de l’enquête. Objectif : éviter qu’il ne prenne la fuite et prendre le temps de faire toute la lumière sur les circonstances de cette bagarre. Malgré une pétition, malgré le soutien de nombreux rappeurs américians et malgré une procédure d’appel lancée par son avocat, rien n’y a fait. La justice suédoise maintient Asap Rpocky en prison.

Face a cette situation, Kanye West a décidé d’agir et de tenter le tout pour le tout. Il a demandé à sa femme Kim Kardashian d’utiliser ses contacts à la maison blanche. Kim Kardashian est une amie personnelle de Jared Kushner le gendre de Donald Trump. Il est marié à sa fille Iwana Trump. Kim aurait donc informé Jared Kushner des déboires d’Asap Rockly. Ce dernier aurait ensuite tramis touts ces information à Donal Trump.

Selon le site tmz, ls président des Etats-Unis aurait estimé que la situation n’était pas normale et que la détention d’ASAP Rocky était injuste. Il aurait estimé qu’ASAP Rocky devait bénéficier d’une assistance de la part du gouvernement américain. Une équipe chargée de suivre cette affaire aurait été mise en place sous l’autorité directe de Mike Pompéo, le secrétaire d’état des Etats-Unis. Des discussions avec les autorités suédoises seraient en cours. 

Pour autant, toute cette mobilisation au plus haut niveau ne semble pas encore donner de résultat probant. En effet, la justice suédoise vient de décider qu’ASAP Rocky restera en prison une semaine de plus. Il sera maintenu en détention provisoire jusqu’au 25 juillet, le temps de savoir si il sera jugé ou non pour agression. De son côté, ASAP Rocky récuse toujours cette accusation et évoque la légitime défense.