Anorexie, perruque collée au crâne... : les détails du rapport d’autopsie de Michael Jackson révélés

BLACKBOX
Michael Jackson est décédé depuis plus de 10 ans.
Crédit: © Wikimedia commons

23 décembre 2020 à 15h45 par A.L.

Onze ans après le décès de Michael Jackson, de nouvelles précisions sur son état de santé refont surface.

Mort le 25 juin 2009 à Los Angeles, Michael Jackson continue toujours de déchaîner les passions. Si certains fans le croient encore vivant et bien caché quelque part sur cette terre, d'autres en revanche ne l'ont jamais oublié. Et si ses fans ont commémoré le onzième anniversaire de son décès en juin dernier, Michael Jackson refait actuellement la Une des médias en raison de son autopsie. En effet, si cette dernière avait à l'époque confirmé les causes du décès, l'état de santé de la star était alors resté secret. Le Daily Mirror a dévoilé ce lundi 21 décembre de nouvelles informations sur la condition physique de l'artiste avant sa mort.

Anorexie, perruque collée au crâne, traces de piqûres

Et le moins que l'on puisse dire c'est que le corps du défunt roi de la pop était très abîmé par "des années de chirurgie, d'abus de médicaments sur ordonnance et une apparente bataille contre l'anorexie", comme le révèle les détails de l'autopsie. Au moment de sa mort, Michael Jackson ne pesait plus que quelques dizaines de kilos. Son estomac ne renfermait rien d'autre que des pilules partiellement dissoutes. Ses hanches, ses cuisses et ses épaules étaient également couvertes de marques de piqûres d'injections d'analgésiques, explique le tabloïd britannique dans ses colonnes.

D'autre part, le rapport précise aussi que les lèvres du chanteur étaient tatouées en rose, ses sourcils en noir, de même que l’avant de son cuir chevelu, tatoué en noir afin de se fondre avec sa chevelure. Une perruque était littéralement collée sur son crâne. En dessous, Michael Jackson était totalement chauve. Ce n'est pas tout. Le chanteur présentait également des blessures au tibias, aux genoux et au dos, laissant penser à une chute récente peu avant sa mort.

I