Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Accusé de violences conjugales, le rappeur RK placé en garde à vue et déferré au parquet de Meaux (vidéo)

07 juin 2021 à 12h06 Par A.L.
RK bientôt déferré devant le parquet de Meaux.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram

Le rappeur RK a été interpellé par la police ce samedi 5 juin, puis placé en garde à vue pour des soupçons de violences conjugales. Il devrait être déferré au parquet de Meaux ce lundi.

Alors qu'il doit dévoiler son quatrième album baptisé 100 Rancunes le 2 juillet prochain, Ryad Kartoum, connu sous le nom de "RK", vient d'être arrêté par la police puis placé en garde à vue ce samedi 5 juin.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux dévoile son arrestation : on voit le rappeur de Meaux, torse nu, entouré par plusieurs agents, se plaindre de la façon dont un policier le maîtrise, lui faisant mal au bras. "Tu m’as pété le bras je te jure"l'entend-t-on crier.

Des soupçons de violences conjugales

Selon les informations énoncées par 20 Minutes, le rappeur aurait passé deux nuits en garde à vue au commissariat de Chessy et devrait être déféré, ce lundi, au parquet de Meaux. Il serait en effet soupçonné de violences conjugales. Sa compagne aurait ainsi appelé sa mère, samedi midi, après avoir reçu des coups. Cette dernière aurait immédiatement alerté la police qui aurait interpellé le rappeur en flagrant délit. 

L'équipe de RK n'a pour l'instant fait aucun commentaire sur cette affaire.