Accusé d'avoir agressé un fan, Koba LaD se défend

BLACKBOX
Koba LaD se défend de toute agression.
Crédit: Capture d'écran Instagram @koba_lad / @gabin_mrt

11 mai 2021 à 10h50 par A.L.

En septembre 2019, Koba LaD s'énervait sur scène et lançait une bouteille sur un spectateur présent dans le public. L'affaire refait aujourd'hui surface.

Souvenez-vous. En septembre 2019, Koba LaD se produisait sur la scène de la cinquième édition de l'Uzine Festival à Charleroi, en Belgique, après avoir enchaîné les concerts tout l'été. Malheureusement, ce soir-là, un spectateur présent dans le public et proche de la scène, avait jeté plusieurs projectiles sur Koba LaD, selon les témoins présents sur place qui avaient à l'époque raconté les faits sur Twitter.

Très énervé face à ce comportement, le rappeur avait alors répliqué en prenant un grand élan pour lancer une bouteille en direction de ce spectateur. Koba LaD était ensuite sorti de la scène pour aller se calmer. Aujourd'hui, l'affaire refait surface et l'artiste d'Evry se retrouve accusé d'avoir agressé un fan durant le show.

Koba LaD se défend 

Face à ces nouvelles critiques, l'interprète de Guedro a tenu à mettre les choses au clair en relayant les accusations sur sa story Instagram. "Ce n'était pas un fan ce f*d, il pertubait la soirée wesh", a-t-il commenté. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @rvpikone

Quoiqu'il en soit, Koba LaD continue de cartonner dans le rap français. Si son dernier album a engrangé plus de 3,8 millions de streams en 24 heures sur Spotify France, le rappeur s'est récemment exporté hors des frontières pour collaborer pour la première fois avec un artiste américain connu sous le nom de DDG

Ce jeune rappeur originaire du Michigan a notamment goûté au succès grâce à son morceau intitulé Moonwalking in Calabasas qui affiche aujourd'hui presque 6 millions de vues sur YouTube. Ce n'est donc pas une surprise si un remix de ce tube vient d'être dévoilé avec Koba LaD en featuring.

I