Musique

13 Block dans la ligne de mire des autorités pour le clip du morceau « Fuck le 17 »

04 novembre 2019 à 20h04 Par Bertrand Loppin
13 Block accusé de « provocation à la haine anti-flics »
Crédit photo : 13 Block

Le 1er novembre dernier, 13 Block a dévoilé le clip du morceau « Fuck le 17 ». Ce clip a provoqué l’indignation du directeur général de la police nationale Eric Morvan tandis que Laurent Nunez, le secrétaire d’état auprès du ministre de l’intérieur, promet une action en justice.

Les relations entre groupes de rap et police n’ont jamais été synonyme d’entente cordiale et encore moins de rapports sereins et fraternels. Il y a de cela plusieurs années, NTM avait déjà fait couler pas mal d’encre à ce sujet. Aujourd’hui, c’est au tour du groupe 13 Block. Le 1ernovembre dernier, ce groupe a publié le clip d’un morceau intitulé « Fuck le 17 ». Ce morceau est extrait du premier album de 13 block, un album intitulé « BLO » et sorti fin avril 2019. Il semblerait que le contenu de ce clip ait particulièrement déplu à Eric Morvan, le directeur général de la police nationale.

 

En effet, ce dernier a publié un message sur Twtiter dans lequel il déclare : « La provocation à la haine anti-flics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable, tout dans le clip de 13 Block est écœurant. Il n’existe pas de délit de bêtise, mais pour le reste, je ferai le nécessaire ». Suite à la publication de ce message, Laurent Nunez, le secrétaire d’état auprès du ministre de l’intérieur a également fait part de son indignation. En reprenant, le message d’Eric Morvan, Laurent Nunez a écrit : « « Insulter et outrager les policiers est inadmissible. C’est une atteinte grave aux valeurs républicaines. Evidemment la Justice en sera saisie ».

Reste à savoir si des poursuites seront effectivement engagées à l’encontre de 13 Block. Pour le moment, le groupe n’a pas réagi aux messages publiés par Eric Morvan et Laurent Nunez. Sur ce clip incriminé et disponible sur YouTube, on peut découvrir, les 4 membres de 13 Block face à 4 policiers. A plusieurs reprises, les 4 rappeurs et les figurants apparaissant dans le clip font des doigts d’honneur aux policiers en répétant « Fuck le 17 ». Les paroles du morceau comportent plusieurs lyrics « anti-flics ». Néanmoins, il semblerait que 13 Block ait modéré les propos tenus dans ce morceau. A l’origine, la version éditée dans leur album « BLO » comportait des phrases chocs qui ont été supprimées dans la version présentée pour le clip.