Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

« Unsolved Mysteries » : le monde entier choqué face à l’affaire Dupont de Ligonnès diffusée sur Netflix

03 juillet 2020 à 15h09 Par A.L.
Xavier Dupont de Ligonnès a disparu en avril 2011.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter © iwantkendey

Le monde entier vient de découvrir, neuf ans après les faits, l'existence de Xavier Dupont de Ligonnès grâce au dernier épisode de la série "Les enquêtes extraordinaires", disponible sur Netflix depuis le 1er juillet.

L'affaire Dupont de Ligonnès traverse désormais les frontières. Après un documentaire à propos de l’affaire Grégory, sorti en novembre 2019, Netflix vient en effet de dévoiler, ce 1er juillet, un épisode dédié à l’homme le plus recherché de France, Xavier Dupont de Ligonnès, dans une série nommée Unsolved Mysteries – Les Enquêtes extraordinaires. Si depuis le 21 avril 2011 et la découverte des corps de sa femme Agnès Dupont de Ligonnès, de ses enfants Arthur, Thomas, Anne et Benoît sous la terrasse de leur domicile à Nantes, le principal suspect Xavier Dupont de Ligonnès est introuvable, le monde entier, et notamment les Américains, qui ne connaissaient pas l'affaire, viennent d'exprimer leurs réactions choquées sur les réseaux sociaux. Ce jeudi 2 juillet, le hashtag #UnsolvedMysteries est même apparu en tendance sur Twitter. 

La planète à la recherche de Xavier Dupont de Ligonnès

Ainsi, de nombreux abonnés Netflix du monde entier qui découvrent l'affaire veulent aujourd'hui à tout prix retrouver le fugitif le plus célèbre de France. "Internet doit retrouver ce type", écrit ainsi une internaute, se sentant "investie" dans cette recherche, tandis qu'une autre retorque : "J'espère que ce document va permettre de faire la lumière sur tout ça et que quelqu'un va le trouver, là où il se cache""Je pense qu'il est en Italie ou en Espagne. Il a sans doute pris le train", clame un autre téléspectateur sur Twitter.

Les internautes parviendront-ils à retrouver sa trace ? Affaire à suivre...