Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Piqué par une petite araignée, un homme frôle l’amputation du bras (photo)

03 septembre 2020 à 17h00 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Un homme âgé de 60 ans et originaire de Saint-Nicolas-de-Port près de Nancy a frôlé l’amputation de son bras après la morsure d’une araignée recluse. Un fait extrêmement rare.

Cette simple morsure d'araignée a failli tourner au drame... D'après le journal l'Est Républicain, Patrice Genet, un sexagénaire originaire de la commune de Saint-Nicolas-de-Port en Meurthe-et-Moselle, a en effet failli perdre son bras suite à la morsure d'une araignée "recluse". Dès son réveil, l'homme alors ressent d'horribles douleurs à la main. "Comme si on me brûlait les chairs", a-t-il confié. Il enchaîne les rendez-vous médicaux et finit par aller aux urgences. Et pour cause... Sa main et son bras gonflent, puis montrent rapidement des signes de nécrose. 

Quatre opérations

Après un nettoyage minitieux des chairs et des antibiotiques, l'affection continue tout de même de gagner du terrain le long du bras. L'amputation est envisagée. Au total, Patrice Genet fait l’objet de quatre opérations et d'un mois d’hospitalisation pour favoriser une guérison lente. Après une greffe, le sexagénaire a finalement retrouvé la motricité de sa main. "C’est une araignée qui vient des états chauds d’Amérique", a témoigné Patrice Genet. "Son venin est tellement puissant qu’il peut attaquer les muscles, les reins, et se retrouve dans les analyses de sang", a-t-il poursuivi. Heureusement, le pire est aujourd'hui derrière lui.