Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Les Français pourront partir en vacances en France, annonce Édouard Philippe

14 mai 2020 à 14h02 Par Alicia Méchin
Edouard Philippe, Premier ministre, a dévoilé un plan de sauvegarde pour le secteur du tourisme français
Crédit photo : Thomas COEX / POOL / AFP

Édouard Philippe s’est exprimé ce jeudi 14 mai, pour dévoiler les modalités du plan d’aide aux acteurs du tourisme français. Il a annoncé que les Français pourront partir cet été en vacances, en France.

Les professionnels du tourisme français connaissent, comme beaucoup d’autres secteurs, une crise sans précédent. Toute la filière est à l’arrêt depuis le mois de mars et attendait donc des annonces du gouvernement avec impatience. Parmi les informations dévoilées ce jeudi matin par le Premier ministre, l’une fait office d’espoir. « Les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d’août », a déclaré Édouard Philippe. Il « peuvent prendre leurs réservations » a-t-il précisé. De quoi relancer l’activité des professionnels du tourisme français.

Le gouvernement a par ailleurs détaillé un plan de 18 milliards d’euros d’engagements, en faveur du secteur. Tout d’abord, le recours à l'activité partielle sera possible jusqu'à fin 2020 pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel. L'accès au fonds de solidarité pour les entreprises de la restauration, du tourisme, de l'événementiel, du sport et de la culture sera prolongé jusqu'à fin septembre. Les cotisations salariales et patronales seront exonérées pendant toute la fermeture. Le gouvernement a également annoncé que les collectivités pourront alléger les taxes de séjour. L'Etat leur apportera 50% du manque à gagner. 

Pour les consommateurs, un aménagement des tickets-restaurants sera également mis en place. Le plafond journalier sera doublé, passant de 19 à 38 euros, et ils pourront être utilisés les week-ends et jours fériés. Enfin, concernant la réouverture des cafés, bars et restaurants, Édouard Philippe espère une réouverture le 2 juin pour les établissements en zone verte.