Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Le rappeur Koba LaD dénonce l’homophobie dans une vidéo

20 mai 2020 à 14h45 Par A.L.
Koba LaD
Crédit photo : Instagram @koba_lad

Alors qu'il a récemment provoqué l'indignation avec ses nombreux dérapages, Koba LaD vient de répondre en vidéo à tous ceux qui l'accusent d'homophobie.

Souvenez-vous. En février dernier, Koba LaD était au centre d'une énorme polémique après une publication jugée homophobe sur son compte Snapchat. Sur la capture d'écran en question, les internautes avaient ainsi pu voir un article consacré à l’histoire d’un adolescent américain tué par son père parce qu’il était gay. En bas de la capture d’écran, le commentaire suivant était inscrit : "Bien joué" accompagnés d'emojis de mains qui se serrent. Un véritable tollé qui avait poussé plusieurs festivals (VYV Festival, Main Square Festival, We Love Green ou encore Garorock) a déprogrammé le rappeur de leur évènément. "Maladresse ou conviction, il en va de la responsabilité d’un artiste populaire, quels que soient son âge et ses positions de na pas susciter par son comportement la haine à l’égard de l’autre", avait alors déclaré l'un des organisateurs. 

Si l'artiste s'était ensuite vite excusé, en publiant un communiqué où il précisait qu'il "ne cautionnait pas le meurtre et était contre l'homophobie", c'était malheureusement trop tard. Quoiqu'il en soit, Koba LaD a aujourd'hui décidé de se rattraper une nouvelle fois avec une vidéo où il prône la tolérance. 

Koba LaD condamne l'homophobie

Ainsi, dans une séquence d'une minute qui s'apparente à une interview, le rappeur se justifie dans un jeu de questions/réponses. Quand on lui demande : "Qu'est-ce que tu dirais à des parents qui viennent de mettre à la porte leur enfant parce qu'il est homo ?", Koba LaD répond : "Je leur dirais qu'ils n'ont pas le droit de faire ça, il faut les protéger, et ça c'est le rôle des parents. Et pour ceux qui font ça heureusement qu'il y a des assocations d'ailleurs qui les aident pour se trouver un abri, un toit, se loger...". Ensuite, à la question : "Que dirais-tu à une personne qui vient d'insulter une autre personne parce qu'elle est homo ?", le rappeur rétorque : "Je lui dirais t'as pas le droit de le faire, tu peux pas insulter une personne parce qu'elle est gay. Chacun est comme il est et il ne faut pas faire attention aux différences". Enfin, interrogé sur la possibilité qu'un fan lui dise qu'il n'aime pas les homos, l'interprète de La C a confié : "Déjà, pas de ça dans mes fans. Pas de place pour l'homophobie, ni dans mes fans, ni dans la musique, et partout dans le monde".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 📀📀&💿💿 (@koba_lad) le

Ce mea-culpa sera-t-il suffisant pour balayer ses erreurs passées ? Affaire à suivre...