Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

L'application StopCovid désormais disponible, comment ça marche ?

02 juin 2020 à 20h22 Par Etienne Escuer
Il est désormais possible de télécharger l'application StopCovid sur smartphone.
Crédit photo : AFP - Thomas Samson

L'application française de traçage de contacts StopCovid est désormais disponible au téléchargement.

Elle est disponible depuis 16H ce mardi 2 juin dans le magasin d'applications Google Play, elle le sera aussi dans la soirée dans l’Appstore : l'application française de traçage de contacts StopCovid entre en service.

StopCovid doit permettre à ses utilisateurs d'être prévenus s'ils ont croisé récemment, à moins d'un mètre et pendant plus de 15 minutes, un autre utilisateur qui s'est découvert contaminé par le coronavirus responsable du Covid-19. L’application, qui s’appuie sur la technologie Bluetooth, a été développée sous la direction de l'institut de recherche en informatique français Inria avec le concours de développeurs de sociétés privées comme Orange et Capgemini. Le principe est simple : si un individu A est testé positif au coronavirus, il reçoit un QR code à prendre en photo avec son smartphone. Les individus B et C qu’il aura croisé dans un bus ou dans un commerce et qui avaient installé l’application recevront alors un message les incitant à se faire dépister également.

Une application qui ne fait pas l'unanimité

L'application est toutefois critiquée par des experts en informatique et des juristes, qui y voient un premier pas vers une société de la surveillance où nos faits et gestes seraient tracés en permanence par des systèmes automatiques. Le gouvernement fait valoir de son côté que c'était le seul moyen de prévenir des personnes potentiellement contaminées dans toutes les circonstances où un malade ne peut identifier toutes les personnes avec lesquelles il a eu un contact rapproché, comme les voisins dans les transports en commun par exemple. Parmi les autres écueils reprochés à StopCovid : une application basée sur le volontariat, qui nécessite donc une forte adhésion de la population au projet pour fonctionner réellement, ou encore la technologie Bluetooth qui pourrait être trop imprécise.