Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Haine en ligne : la fin de l’impunité

14 mai 2020 à 09h05 Par Iris Mazzacurati avec AFP
Dès juillet, les plateformes et les moteurs de recherche auront l'obligation de retirer les contenus "manifestement" illicites.
Crédit photo : Pixabay

Le Parlement valide des mesures de lutte controversées.

A l'issue d'un long parcours chaotique, le Parlement a adopté définitivement mercredi, via un ultime vote de l'Assemblée à main levée, la proposition de loi de Laetitia Avia (LREM) visant à "mettre fin à l'impunité" de la haine en ligne, un texte jugé "liberticide" par ses détracteurs.

Sont visées les incitations à la haine, la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses.  

Les députés se sont prononcés par 355 voix pour, 150 contre et 47 abstentions sur ce texte qui prévoit à partir de juillet pour les plateformes et les moteurs de recherche l'obligation de retirer sous 24 heures les contenus "manifestement" illicites, sous peine d'être condamnés à des amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros.