Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Covid-19 : la Gironde placée en vulnérabilité élevée

26 août 2020 à 07h40 Par Nicolas Bourboin
Le taux de positivité des tests Covid pratiqués en Gironde est passé de 2,3 à 4,2% en une semaine.
Crédit photo : Pixabay

A quelques jours de la rentrée des classes, tous les indicateurs sont dans le rouge en Gironde : hausse du nombre de cas positifs au Covid-19, multiplication des clusters et légère augmentation des hospitalisations.

La circulation du Covid s'accélère en Nouvelle-Aquitaine, et plus particulièrement en Gironde. Le taux d'incidence du virus est passé de 21,1 à 51,9 cas pour 100.000 habitants en l'espace d'une semaine. Les autorités de santé signalent également une augmentation du taux de positivité des tests qui passe de 2,3 à 4,2% pour le département. Actuellement, 42 personnes, testées positives, sont hospitalisées. Il n'en fallait pas plus pour placer la Gironde en vulnérabilité élevée.

14 clusters actifs en Gironde, inquiétude dans le secteur de la restauration

Selon l'Agence Régionale de Santé, 14 clusters sont actifs dans le département dont 6 nouveaux, signalés depuis le 21 août dernier. Parmi eux : plusieurs foyers à Bordeaux et à Pessac, notamment. Le virus circule également au Cap Ferret où deux clusters ont été découverts : 4 cas dans un complexe touristique à Claouey et 18 autres dans un commerce de Lège-Cap-Ferret. De quoi inquiéter les restaurateurs du secteur qui sont nombreux à avoir dû suspendre leur activité pour tester le personnel, car beaucoup de saisonniers sont touchés. Face à la recrudescence du nombre de cas positifs, le port du masque est obligatoire sur l'ensemble des jetées communales, dans les villages ostréicoles et dans le secteur central de la ville, notamment sur les marchés.

De plus en plus de communes ont recours au port du masque

A Talence, les masques sont également obligatoires depuis cette semaine sur tous les marchés de plein air : place du Forum, Saint-Genès et Thouars. Il reste de rigueur à Libourne les jours de marché, ainsi que sur la Dune du Pilat, ou encore à Bordeaux : rue Sainte-Catherine et rue de la Porte-Dijeaux.