Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Commémoration du 8 mai : des cérémonies sans public

07 mai 2020 à 15h44 Par Etienne Escuer
Gerbe de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, pour les commémorations de la Victoire de 1945.
Crédit photo : Clément Gruin (Wikimedia, CC-BY-SA 4.0)

En raison du coronavirus et du confinement, les cérémonies de commémoration du 8 mai se dérouleront en très petit comité.

Les cérémonies de commémoration du 8 mai 1945 seront cette année perturbées par les mesures de confinement. Le gouvernement a décidé qu’elles ne seront pas ouvertes au public. Les préfets organiseront tout de même une cérémonie au monument aux morts des principales communes, dans un format restreint et en respectant strictement les mesures de distanciation. Dans le reste des communes, les maires sont autorisés à effectuer un dépôt de gerbe, mais là-aussi en petit comité (10 personnes au maximum), sans public.

Les associations divisées

Les associations mémorielles et d'anciens combattants avaient accueilli diversement la mesure. « Le 8-Mai, ce sont des personnes âgées qui se rassemblent. Il n'y a pas lieu de polémiquer, l'aspect mémoriel doit s'effacer devant l'aspect santé publique », avait déclaré Dominique Lépine, président de l'Union française des associations de combattants et victimes de guerre (UFAC). En revanche, le président de l'association Souvenir Français, Serge Barcellini, estime que ce 8 mai 2020, qui marque les 75 ans de la capitulation allemande, sera une « cérémonie administrativo-politique. Ce sera une cérémonie totalement désincarnée sans le peuple ». Dans une interview à France 24, il demande que tous les porte-drapeaux soient autorisés : « on ne peut pas faire de cérémonies du 8 mai sans la présence de ces personnes qui les font vivre tous les ans ».

Une cérémonie restreinte à Paris

A Paris, une cérémonie sera présidée par le Président de la République ce vendredi matin devant l’Arc de triomphe, en présence d’un nombre restreint d’autorités civiles et militaires. Non ouverte au public, elle sera retransmise en direct à la télévision. Emmanuel Macron propose « aux Françaises et aux Français qui le souhaitent de pavoiser leur balcon aux couleurs nationales ».